complicite maitre chien

Comment renforcer la complicité entre un maître et son chien

Vous et votre chien êtes assez complices mais vous souhaitez renforcer cette complicité ? Avez-vous pensé à pratiquer un sport ensemble ?

Le canicross, par exemple, est le sport canin idéal pour être encore plus complice avec votre chien, c’est un sport basé sur l’obéissance également. Cette complicité nécessite une confiance mutuelle qui ne peut exister sans communication.

Le sport canin

Tout comme vous, votre chien a besoin de bouger. C’est très bénéfique pour sa santé. Il existe de nombreux sports accessibles comme le canicross par exemple.

C’est une activité sportive qui se pratique en binôme : vous et votre chien. Il s’agit de courir avec votre compagnon. Votre chien est relié à vous grâce à une laisse spéciale, capable d’amortir les chocs, accroché à son harnais et à votre ceinture ou baudrier. Tous les chiens, petits ou grands, quelle que soit leur race, peuvent pratiquer cette activité.

Il vous faut cependant vous assurer auprès d’un vétérinaire que votre chien est en bonne santé et qu’il est âgé de plus d’un an ou qu’il ait en tout cas fini sa croissance.

Vous avez le choix entre loisirs et compétition. Si vous préférez cette dernière, vous pouvez vous inscrire dans un club et adhérer à une fédération. C’est un sport qui peut vous offrir des sensations fortes et augmenter votre vitesse habituelle de plusieurs kilomètres à l’heure.

Le canicross n’est pas le seul sport à pratiquer avec votre chien, en effet, le frizbee, le parcours agility (obstacles) ainsi que le canivtt sont des activités sportives à pratiquer à 2 soit pour guider votre chien, pour le divertir ou encore pour faire du sport à ses côtés.

La confiance

Les activités sportives, en compétition ou non, renforcent la complicité qui vous lie à votre chien. C’est un moyen idéal pour améliorer la coopération et l’obéissance du chien. Pour obtenir et entretenir cette complicité, elle doit reposer sur une confiance mutuelle.

Le chien doit vous reconnaître en tant que maître, ce n’est pas à lui de décider. Vous devez, bien sûr, le nourrir, lui apporter du confort et de la sécurité mais également apprendre à communiquer avec lui. Il faut réussir à vous comprendre mutuellement.

C’est la communication qui permet d’instaurer la confiance qui elle-même permet la complicité. Veillez à être compréhensible, cohérent et constant. Le chien s’attachera à votre gestuelle et à votre intonation, elles doivent donc correspondre. Utilisez des phrases concises et précises. Évitez de changer d’avis sur ce que vous acceptez ou non de la part de votre chien, il ne comprendrait pas. Vous obtiendrez alors une complicité parfaite avec votre ami à quatre pattes.

Vous l’avez compris, pratiquer une activité sportive avec votre chien est un moyen simple et ludique de renforcer votre complicité. Vous formerez une équipe soudée. Grâce à une confiance mutuelle, vous et votre compagnon, avancerez de concert.