chien-neige

Comment entretenir son chien en hiver ?

Cela va sans dire, l’hiver est une saison décisive qui n’est généralement pas sans incidence par rapport à la santé de votre fidèle compagnon. Vous trouverez ici quelques recommandations pratiques dans le but de l’aider au mieux à passer ces quelques mois critiques.

Globalement, le chien est un animal résistant, qui préfèrera la fraîcheur à trop de chaleur. S’il doit passer beaucoup de temps à l’extérieur, il serait judicieux d’augmenter son apport nutritionnel. En effet, ses besoins énergétiques vont sensiblement augmenter avec la chute des températures. Il faut également prendre soin de lui en le couvrant avec des bottes pour chien ou un manteau.

Comment nourrir son chien durant l’hiver ?

Une grande partie des chiens aura une tendance à être plus affamée pendant l’hiver. Vous devrez cependant tenir compte du phénomène de manière variable, entre autres, d’après son mode de vie et la région de France dans laquelle vous vivez. Sont surtout concernés, les chiens d’utilité et ceux qui font beaucoup d’exercice comme, par exemple, les chiens de chasse.

Pour les chiens vivant en ville, et qui passent la grande majorité de leur temps à l’intérieur, il n’est évidemment pas utile d’augmenter leurs rations alimentaires en hiver.

Comment préparer au mieux son chien à l’hiver ?

Un chien qui vit souvent dehors aura besoin de plus d’énergie en période hivernale, pour que son organisme puisse efficacement lutter contre le froid. Il est recommandé d’augmenter sa ration journalière d’au moins 10 à 20 %, selon les conditions climatiques et son activité. Et si son régime s’en trouve dépourvu, un chien très actif devrait automatiquement recevoir une alimentation plus énergétique.

Comment mettre son compagnon à l’abri du froid ?

De façon générale, vos chiens sont des animaux qui sont habilités à supporter plus facilement les grands froids que les fortes chaleurs. Il va s’en dire que cette résistance pourra varier fortement selon sa race, ses habitudes de vie et son état de santé. Soyez vigilant, notamment avec certains chiens qui résistent plutôt mal au froid, comme les lévriers.

Un chien peut tomber gravement malade à cause du froid. Il peut développer diverses pathologies respiratoires comprises entre une simple rhinite et une grave pneumonie infectieuse. Votre animal doit pouvoir se prémunir contre de grosses chutes de température. S’il a l’habitude de vivre dehors toute l’année, il pourra aussi y rester durant l’hiver, mais il devrait tout de même pouvoir s’isoler des intempéries et du vent dans un abri.

Les chiens les plus sensibles au froid sont ceux qui sont habitués à vivre toute l’année à l’intérieur. Vous allez devoir prendre plus de précautions avec eux comme, par exemple, leur acheter un petit manteau de protection ou limiter la durée des promenades. Par contre, ne supprimez en aucun cas les sorties, elles sont importantes pour la santé ainsi que le bien-être de votre compagnon à quatre pattes.