parasite-du-chat

Les parasites externes : un calvaire pour les chats

Avec le retour des beaux jours, les chats aiment profiter des joies du plein air. Il toupille sur le gazon, grimpe aux arbres et rode dans les voisinages. Or, en restant longuement dehors, l’animal risque d’attraper des parasites. Puces, tiques, poux, autant de petites bêtes qui raffolent du pelage et du sang des félins. Ce qui peut causer des démangeaisons et des lésions dues aux grattages ou léchages. Il est donc important de protéger son compagnon félin des attaques parasitaires.

Aperçu sur les parasites externes les plus courants chez les chats

En été, les chats retrouvent leur dynamisme. Au lieu de rester tout le temps devant les fenêtres, ils préfèrent désormais sortir pour profiter du soleil. Mais la saison estivale représente aussi un danger pour le bien-être des félins. En effet, la chaleur offre une condition idéale pour la prolifération des parasites externes.

Assoiffées de sang, les puces sont les insectes les plus courants chez le chat. Elles élisent domicile dans le pelage de l’animal. Les piqûres vont ensuite entrainer des démangeaisons, le poussant à se gratter vigoureusement. Il s’agit d’une réaction tout à fait normale qui peut toutefois provoquer des lésions et une infection.

Les tiques, quant à eux, peuvent être attrapées au contact des hautes herbes ou gazons. En plus de rendre la vie dure aux chats, ces nuisibles sont aussi vecteurs de maladies, comme la piroplasmose. Enfin, bien qu’ils soient moins courants, les poux peuvent également être les compagnons félins. Les conséquences de l’infestation sont essentiellement cutanées. Les prurits peuvent s’accompagner de squames apparaissant sur différentes parties du corps de l’animal. Heureusement qu’il existe certains produits qui permettent de protéger son chat des parasites externes.

Conseils pratiques pour protéger son chat contre les parasites externes

Le chat, bien qu’il soit réputé pour être très propre et indépendant, doit faire l’objet de prévention. Outre les vaccins et les vermifuges, il faut également penser à protéger son animal des parasites. Afin de prévenir les puces par exemple, le propriétaire peut traiter son compagnon félin avec un médicament ou une poudre antiparasitaire. Ce type traitement a un effet répulsif. La plupart des marques sont disponibles en vente libre, que ce soit en ligne ou dans les commerces physiques.

En si malgré les soins préventifs les insectes parviennent à envahir le pelage du félin, il existe de nombreuses solutions pour s’en débarrasser. Bien sûr, pour trouver des produits adaptés, il est judicieux de consulter un vétérinaire. Selon le cas, celui-ci peut prescrire un soin anti puce pour chat. Généralement, cette lotion est également efficace pour éliminer les tiques et les acariens. Pour les toilettes, on peut aussi utiliser un shampoing antipuce ou antitiques. Ce traitement contient des substances qui vont tuer les parasites et soulager les démangeaisons. De même, il favorisera la repousse des poils et rendra ces derniers plus doux.